« 60% des Français estiment qu’il y a trop d’immigrés », selon la dernière étude du CEVIPOF de Science Po

Le CEVIPOF publiait lundi dernier son étude annuelle sur la perception de la politique par les Français. Le centre de recherches et d’analyses politiques de Science Po analyse les grands courants et idées politiques qui façonnent les forces et les institutions, ainsi que les facteurs qui contribuent à orienter les comportements et les attitudes politiques des Français. Cette grande enquête annuelle a été réalisé avec l’aide des Instituts Montaigne, Fondation Jean Jaurès et OpinionWay.  

Le premier élément qui est soulevé par cette étude c’est l’état d’esprit des Français. Et sans surprise les gens sont las des mesures sanitaires. 41% des Français expriment en tout cas une lassitude profonde. Rien de bien nouveau. C’est sur un point de vue politique que cette étude est intéressante.

Que nous apprend-elle ?  

Tout d’abord que les maires sont plébiscités par les Français. On en a souvent parlé ces derniers mois de cette difficulté pour certains maires de devoir faire face à la grogne sociale car ils sont présents en première ligne. L’étude confirme que les maires sont les élus qui ont la plus forte confiance des Français avec 64% de confiance (+4pts). Confiance accordée également pour les conseils régionaux et départementaux qui représentent 56% de confiance. L’épidémie a permis de confirmer que le politique avait un rôle majeur à jouer sur la vie locale et l’équilibre d’un territoire.  

Pour ce qui est de l’exécutif, les chiffres sont moins bons mais en augmentation. 38% de confiance pour l’Assemblée Nationale et l’institution présidentielle, 35% de confiance pour le gouvernement (chiffres + 8pts). Cette augmentation significative confirme que l’action menée par le gouvernement est bien vue des Français. En revanche il faut souligner que le niveau de confiance reste très bas. Par comparaison 62% des allemands ont confiance en la chancelière Angela Merkel et 45% des britanniques ont confiance en leur Premier Ministre pourtant peu populaire. Il reste donc du travail pour l’exécutif.  

 Autre point, celui de la relation des Français avec les organisations  

L’étude expose également la relation de confiance des Français avec les organisations de notre pays. Sans surprise le personnel médical arrive en tête avec 85% de confiance. On retrouve également en tête les hôpitaux, l’armée ou encore l’école. Pour ce qui est des médias seulement 28% de confiance de la part des Français, chiffre très bas. A souligner également le regain de confiance pour les responsables religieux, 34% de confiance et une augmentation de 7 points, c’est la plus forte du classement. Beaucoup souligne l’accompagnement spirituel nécessaire et bénéfique en ces temps de crise 

Les Français estiment qu’il y a trop d’immigrés  

C’est un dernier point de l’étude qui mérite d’être souligné. 60% des Français estiment que l’immigration est trop forte et 44% s’inquiète pour la sécurité du pays. Notons également le positionnement politique des Français, 31% se disent de droite et 19% de gauche. L’extrême droit et l’extrême gauche ne représentent que 7 et 5% de la population.  

On observe un regain de confiance des Français pour les institutions politiques et les grandes organisations qui les accompagne au quotidien. Mais la défiance vis-à-vis de l’exécutif reste forte, trop forte peut-être à un peu plus d’un an de l’élection présidentielle. Quel que soit le parti du candidat engagé, il faudra redonner confiance dans les institutions politiques nationales et dans la cohérence des propos tenus.  

Powered By EmbedPress

Sciences Po