À Rennes (35), un centre de loisirs réquisitionné pour héberger les migrants

La préfecture a saisi le tribunal administratif, ce vendredi 22 octobre 2021, pour demander l’évacuation du campement des Gayeulles, au nord de Rennes. Des dizaines de migrants y ont vécu sous des tentes dans des conditions insalubres. Le centre de loisirs Robert Launay, appartenant à la Ville, va être réquisitionné pour les héberger.

Il reste encore des tentes et du matériel au campement des Gayeulles. Cette semaine, la majorité des occupants ont quitté le site vers des refuges temporaires et précaires. | MARTIN ROCHE/OUEST-FRANCE

Pendant plus de trois mois, des dizaines de migrants, dont de jeunes enfants, ont vécu dans un campement de fortune au parc des Gayeulles, au nord de Rennes (Ille-et-Vilaine). Les conditions de vie difficiles, sans électricité, ni eau courante, ni sanitaires, l’étaient encore davantage avec l’approche de l’hiver et les intempéries de ces derniers jours.

…[…].

L’article complet: Ouest France