Adolf Hitler élu triomphalement en Namibie

Temps de lecture : < 1 minute

Difficile de trouver nom plus difficile à porter. En Namibie, un politicien local appelé Adolf Hitler a été élu récemment avec 85 % des voix lors des élections régionales, accédant ainsi à un poste d’administrateur de district.

Pas d’idéologie nazie dans le programme d’Adolf Hitler Uunona (son nom complet), 54 ans. Au contraire, celui-ci est connu dans son pays du sud-ouest de l’Afrique comme un militant anti-apartheid.

Interviewé par le grand tabloïd allemand Bild, l’intéressé nie, en plaisantant, toute volonté de «soumettre» la région où il a été élu, ou toute ambition de «domination du monde». Il explique que c’est son père qui a décidé de le nommer d’après le dictateur nazi, «probablement sans comprendre ce qu’Adolf Hitler représentait».

Dans sa jeunesse, Adolf Hitler Uunona ne voyait pas le problème, Adolf étant un prénom courant dans cette ex-colonie allemande. «C’était un nom tout à fait normal pour moi lorsque j’étais enfant. Ce n’est qu’en grandissant que j’ai réalisé que cet homme voulait assujettir le monde entier», raconte-t-il à Bild.

Pourquoi alors ne pas avoir changé de nom ? «C’est dans tous les documents officiels, c’est trop tard pour ça». Et puis il a trouvé une solution : il se fait appeler en public Adolf Uunona, laissant de côté Hitler. Sa femme aussi préfère l’appeler Adolf tout court. Une façon de se délester un peu du poids d’un tel nom, associé aux pires atrocités du XXe siècle.

CNews