Afrique du Sud : Attaque ratée d’un fourgon blindé à Pretoria

Des images à couper le souffle ont capturé le moment où un camion de transport de fonds en Afrique du Sud a été la cible d’une pluie de balles lors d’un hold-up raté. La vidéo de la course-poursuite à grande vitesse est devenue virale en ligne, et nombreux sont ceux qui ont salué l’attitude héroïque de Leo Prinsloo, le conducteur et l’ont comparé à un Jason Bourne de la vie réelle.

L’incident met en lumière les conditions de guerre quotidiennes auxquelles sont confrontés les agents de sécurité dans ce pays où sévit la criminalité. Le clip de deux minutes et demie, enregistré le 22 avril depuis l’intérieur de la cabine du camion, montre les deux hommes, qui portent tous deux des gilets pare-balles, en train de se faire attaquer sur une route très fréquentée de Pretoria.

Le conducteur jette un coup d’œil dans le rétroviseur quelques instants avant qu’une berline noire ne s’arrête à sa hauteur et qu’une série de bruits sourds se fassent entendre lorsqu’une rafale de balles touche le verre renforcé du Toyota Land Cruiser.

Il commence immédiatement à prendre des mesures d’évitement, se faufilant dans le trafic pour s’échapper. Il dit à son partenaire de prendre un fusil et de se préparer. “Arme le fusil”, dit-il. Alors que la poursuite continue, il prévient son partenaire : “Ils vont tirer. Ils vont forcément tirer, putain.”

Une autre rafale de balles frappe le camion, arrêté par la vitre du côté passager.

Le conducteur tend alors un téléphone à son partenaire. “Appelle Robbie, appelle Josh, demande-leur où ils sont“, dit-il.

Le camion finit par s’arrêter d’un coup sec. La vidéo se termine alors que le conducteur saisit le fusil de son partenaire et sort du véhicule pour affronter les agresseurs.

Les photos publiées sur les réseaux sociaux montrent les conséquences de l’incident.

Le porte-parole de la police sud-africaine, Brig Vish Naidoo, a confirmé samedi que l’incident s’était produit sur la N4 à Pretoria le 22 avril.

“Les suspects ont tiré plusieurs fois sur le véhicule blindé pour tenter de l’arrêter au cours d’une poursuite à grande vitesse”, a-t-il déclaré.

“Le conducteur du véhicule de transport de fonds a réussi à échapper aux voleurs pendant un moment, mais s’est ensuite arrêté pour les attendre. Les voleurs ont fui sans prendre d’argent. Aucune arrestation n’a encore été effectuée.”

Dans une déclaration sur Facebook, la société de sécurité Fortis Pro Active Defence Solutions a identifié le conducteur comme étant Leo Prinsloo, un ancien membre de la SAPS Special Task Force et l’instructeur principal de ses cours “Lone Operator”.

En Afrique du Sud, on ne dit pas ‘appelez la police’, on dit ‘appelez Robbie, appelez Josh’ parce qu’on sait que ces gars-là vont faire plus pour vous aider que la police.

Il est possible de contacter Leo Prinsloo pour un cours privé de tir tactique ou de corps à corps sur Whatsapp en composant le 084 800 6098 “

Nous avons été inondés d’appels et de WhatsApp (concernant) cet incident et le conducteur“, a écrit l’entreprise.

Une mise en ligne de la vidéo sur YouTube a été vue plus de 10 millions de fois, tandis qu’une autre sur Twitter a été vue plus de 1,5 million de fois.

Ils ne pourraient pas faire un film sur ce type. Pas un seul acteur ne pourrait imiter ce type de bravoure“, a commenté une personne sur YouTube.

Un autre a ajouté : “Ces gars-là sont loin d’être assez payés.”

Via Daniel Conversano