Afrique du Sud : Des scientifiques de l’université de Johannesburg développent des voitures en feuilles de bananier

Temps de lecture : 2 minutes

Les scientifiques ont conclu de leurs recherches que les fibres des feuilles de bananier se combinent aisément avec des nanotubes de carbone et de l’époxy pour former un matériau qui réduit les vibrations et le bruit. Les chercheurs affirment que ce matériau est assez bon marché en termes de coût et peut être utilisé dans la fabrication d’automobiles.

Ce matériau peut être utilisé pour fabriquer des revêtements intérieurs pour les moteurs automobiles, des panneaux de porte et on peut aussi les utiliser pour l’isolation acoustique. Les scientifiques sont convaincus que les matériaux fabriqués en feuilles de bananier seront non seulement écologiques, mais aussi durables.

Rappelons qu’en Malaisie, les habitants ont appris à produire des voitures à partir de feuilles d’ananas. En effet, les développeurs ont fabriqué un châssis à partir de feuilles de la plante ananas qui résiste à l’électricité et empêche les courts-circuits pendant la circulation.

Les inventeurs proposent d’abandonner le plastique, dont les déchets polluent la planète, et de passer à des feuilles d’ananas, plus respectueuses de l’environnement.

Cette percée permettrait d’utiliser des fibres de fruits (dont la banane) pour fabriquer des plastiques à la fois plus légers et plus résistants. Ces plastiques d’un nouveau genre pourront être utilisés dans les voitures.

Les recherches démontrent que les fibres de fruits sont 30 pour cent plus légers et entre trois et quatre fois plus solides. Les chercheurs de l’université croient qu’une grande partie des pièces de voiture sera faite de cellulose de fruits dans le futur, notamment les tableaux de bords, les pare-chocs… En particulier, cela permettra de réduire le poids des voitures et d’optimiser la consommation de carburant.

Le produit serait aussi résistant que du Kevlar, matériau utilisé dans la confection des gilets pare-balles et des chars d’assaut. Ainsi, de nombreux fruits sont susceptibles de jouer un rôle dans la fabrication de votre prochaine voiture : ananas, bananes, noix de coco, agave… Les scientifiques s’accordent aussi sur le fait que ces nouveaux plastiques sont plus résistants à la chaleur et à l’eau que les matériaux classiques.

Science direct