Albertville (73) : Les jeunes migrants stigmatisés à tort ou à raison ?

Temps de lecture : < 1 minute

Violences, nuisances sonores, trafic de drogue… La place de l’Europe et certains de ses riverains sont accusés de tous les maux. Dans le collimateur des habitants mécontents, les mineurs isolés pris en charge par le Conseil départemental de la Savoie.

Pour le maire, Frédéric Burnier Framboret : « Il y a eu carence d’encadrement ». […]

Le Dauphiné

10 Commentaires

  1. J’ai été sortie de fdesouche en critiquant Frédéric Burnier comme quoi, dire les choses n’est plus compatible aussi sur le site d’identitaire.

  2. “Les jeunes migrants stigmatisés à tort ou à raison ?”

    Je persiste et signe:

    Lorsque vous croisez un afromusulmerde sur votre chemin, n’hésitez pas à bien lui mettre sur la gueule, même si, à l’instant même, vous ne savez pas encore pourquoi.

    Lui saura, toujours, et ce n’est pas négociable après tout ce qu’ils nous ont fait voir par le passé!

  3. Admettons
    Faisons des statistiques ethniques pour verifier si la nocivité des allogènes est avérée ou si ce n est juste qu un fantasme d extreme droite

  4. Albertville.

    Un de mes potes y a tenu une affaire dans les années 90, jusqu’au jour où excédé par les agissements des Turcs il avait choppé un des meneurs à coups de batte de baseball, il a éclaté le crasseux et ses potes disparurent. Il faut dire que mon pote fait dans les un mètre quatre vingt dix pour plus de cent dix kilos.

Les commentaires sont fermés.