Allemagne : Un Somalien attaque à coups de couteau des passants à Würzburg, 3 morts et 5 blessés (Màj : Acte d’un déséquilibré ou attentat islamiste ?)

27/06/2021

Dans un fourgon de la police allemande, un homme présenté comme étant de nationalité somalienne et âgé de 24 ans, qui a tué trois femmes et blessé grièvement six personnes, dont une est entre la vie et la mort. L’individu était connu pour des faits de violence et des troubles psychiatriques.

“Le motif du crime pour le moment reste inexplicable, il va falloir clarifier le mobile, souligne son avocat, le Dr. Hans-Jochen Schrepfer. Pour l’instant, je suppose qu’il s’agit de l’acte spontané d’une personne mentalement perturbée. Je pense donc qu’il est prématuré de spéculer sur des antécédents islamistes.”

Il est prématuré de spéculer sur des antécédents islamistes.” – Dr. Hans-Jochen Schrepfer Avocat du suspect

Un Somalien arrivé à Wurtzbourg en 2015

Arrivé à Wurtzbourg en 2015, l’homme vivait depuis quelque temps dans un foyer pour sans-abri. Vendredi, il a dérobé un couteau avant de s’attaquer au hasard à plusieurs personnes avec une extrême brutalité.

Le parquet national anti-terroriste n’a pas été saisi à ce stade et les enquêteurs ont dit ne pas pouvoir confirmer si du matériel de propagande de l’organisation État islamique avait été retrouvé au foyer de l’agresseur, comme l’affirmait des médias.

Pour le ministre-président de Bavière, Markus Soeder, “ces actes sont inconcevables et choquants. Nous sommes en deuil avec les victimes. Nous craignons, prions et espérons avec les blessés et leurs familles. Dans ce moment très difficile, tous les Bavarois sont solidaires et se tiennent derrière la population.”

Ces actes sont inconcevables et choquants.” – Markus Soeder Ministre-président de Bavière

L’attaque a débuté vendredi en fin d’après-midi dans un grand magasin avant de se poursuivre dans une caisse d’épargne toute proche puis dans la rue. L’homme a pu être interpellé grâce à l’intervention de passants, dont le courage a été salué par les responsables politiques.

Un précédent en 2016 à Wurtzbourg

L’AFD, le parti allemand d’extrême-droite anti-migrants, a dénoncé “les meurtres islamistes au couteau en plein cœur de l’Allemagne” tout en y voyant “une nouvelle preuve de l’échec de la politique migratoire d’Angela Merkel.

En 2016, la ville de Wurtzbourg avait déjà été le théâtre d’une agression à la hache dans un train commise par un demandeur d’asile afghan. L’attaque, qui avait fait cinq blessés, avait été revendiquée par l’État islamique.

____________

25/06/2021

L’agresseur a été interpellé, a précisé la police assurant qu’il n’y avait aucun danger pour la population. Il a été maîtrisé par un tir dans les jambes de la police. Il aurait, selon un témoin, crié lors de son acte «Allah Akbar» (Allah est grand), mais il avait été aussi récemment interné en hôpital psychiatrique après «s’être fait remarquer» par un comportement étrange, a indiqué à la presse le ministre de l’Intérieur de l’Etat régional de Bavière, Joachim Herrmann. 

«L’enquête de la police devra déterminer si nous avons affaire à un acte lié à l’islamisme ou à l’état psychique» de l’agresseur, a-t-il ajouté. L’homme, arrivé comme migrant en 2015 en Allemagne, a en tout cas agi avec une «extrême brutalité», commettant cette tuerie en plein centre-ville dans des magasins et une agence bancaire, a-t-il dit.

Le ministre a précisé que le pronostic vital de certains des blessés était encore engagé. «Nous prions pour eux», a ajouté Joachim Herrmann. Selon la police, l’auteur présumé est un Somalien de 24 ans. Il vivait à Würzburg, a déclaré un porte-parole de la police sur place vendredi soir.

Le Somalien était connu de la police, a-t-il ajouté. Herrmann : “Il a déjà attiré l’attention auparavant et a été admis de force en traitement psychiatrique. Ce qui est clair, en tout cas, c’est qu’il ne semble pas qu’il y ait d’autres auteurs.”

Selon le ministre bavarois de l’Intérieur, Joachim Herrmann (64 ans, CSU), un petit garçon a également été blessé dans l’attaque au couteau. Son père a probablement été tué, a déclaré le politicien de la CSU.

Et il n’y a toujours pas de soupir de soulagement pour les proches des blessés graves, a-t-il dit. “Dans le cas des blessés les plus graves, il n’est pas encore certain pour tous qu’ils survivront“, a déclaré M. Herrmann.

Le Figaro

__________________

Un homme armé d’un couteau a attaqué plusieurs personnes en pleine rue, dans le centre-ville de Würzburg, en Bavière (Allemagne), ce vendredi soir. Le premier bilan fait état d’au moins trois morts et six blessés.

Attaque à l’arme blanche dans les rues de Würzburg. Un homme armé d’un couteau s’en est pris à plusieurs personnes. Les médias allemands donnent un premier bilan de trois morts et six blessés. Certains seraient dans un état grave. Les autorités n’ont pas encore confirmé cette information.

L’assaillant a été neutralisé d’un tir de la police au niveau d’une jambe selon le quotidien Bild. Plusieurs vidéos amateurs ont été publiées sur les réseaux sociaux, on y aperçoit de nombreuses personnes qui tentent de stopper l’agresseur.

Actu17