Allemagne : Des affiches “Pendez les Verts” autorisées par la justice

Dans l’est de l’Allemagne, des affiches politiques “Pendez les Verts” ont été autorisées par la justice.

Alors que la ville de Zwickau avait demandé le retrait de ces affiches placardées par le petit parti Der dritte Weg, un tribunal a jugé mardi 14 septembre que cette mesure portait atteinte à la liberté d’expression de la formation d’extrême droite. 

La porte-parole exécutive du Land des Verts saxons, Christin Furtenbacher, s’est dite irritée et surprise par la décision du tribunal de Chemnitz. “Le parquet de Munich et le parquet général de Saxe ont ouvert des enquêtes pour incitation publique à commettre des infractions pénales ainsi que d’autres infractions pénales en raison des affiches du parti nazi ‘Der dritte Weg’.” Un appel au meurtre contre plus de 3 300 membres saxons d’un parti démocratique, leurs sympathisants et leurs partisans n’a pas sa place dans l’espace public, a-t-elle déclaré.

Des militants du parti d’extême droite Der dritte Weg, à Berlin, le 3 octobre 2020. PHOTO OMER MESSINGER / GETTY IMAGES EUROPE / AFP

Des militants du parti d’extrême droite Der dritte Weg, à Berlin, le 3 octobre 2020. 

“Pendez les Verts”. Alors que ce slogan outrancier apparaît depuis plusieurs semaines sur les affiches électorales du petit parti d’extrême droite Der dritte Weg (La Troisième voie) à Zwickau, dans l’Est de l’Allemagne, le tribunal administratif de Chemnitz a jugé mardi 14 septembre que la formation n’était pas obligée de les retirer.

MDR