Allemagne : Pétition contre le profilage racial à l’intention du Bundestag

Temps de lecture : < 1 minute

Le racisme systémique pousse la société allemande à réexaminer le comportement de ses policiers. Ainsi, une pétition a été lancée à l’intention du Parlement afin d’établir une étude sur le profilage racial dans les interventions policières. Un article d’Euractiv Allemagne.

La pétition 113349 figurant sur le site internet du Bundestag appelle le gouvernement à mener une étude sur le profilage raciale au sein des autorités policières fédérales et des Länder. Cette étude devrait « [fournir] une base factuelle, et non une opinion, pour déterminer si une action est nécessaire ».

La pétition a été lancée un jour après l’affirmation du ministre allemand de l’Intérieur Horst Seehofer (CSU) selon laquelle une étude de ce type « n’était pas nécessaire ». Au fil de la semaine dernière, les réseaux sociaux se sont emparés de l’affaire, élevant le nombre de signatures à plus de 50.000 en quatre jours.

Le 17 août, elle comptait plus de 67.000 signataires et avait donc dépassé le seuil nécessaire (50 000) pour entamer des consultations au sein de la commission des pétitions du parlement allemand. Même si la requête recevait l’aval de la commission, rien ne garantit que le Bundestag lance une étude à ce sujet. En 2018, seuls 11 % de toutes les pétitions à son intention avaient abouti.

Euractiv

1 Commentaire

  1. Cette manie de pétitions fait peur. Les gens s’emballent, ils croient agir pour une cause, mais en réalité, ils sont manipulés.
    J’en veux pour preuve la récente campagne pour l’interdiction de la chasse à courre, lancée auprès la tragédie de la forêt de Retz.

Les commentaires sont fermés.