Allemagne : Un collectif pro-migrants diffuse une fausse vidéo du ministre de l’Intérieur dans laquelle il invite tous les demandeurs d’asile à se rendre dans le pays

Dans une vidéo manipulée, on voit le ministre de l’Intérieur Horst Seehofer y expliquer qu’il souhaiterait voir l’Allemagne accueillir tous les migrants vivant dans les camps en Grèce. Un collectif de militants pro-réfugiés a finalement reconnu en être à l’origine.

Nous voulons mettre fin à la souffrance aux frontières de l’Union européenne avant les prochaines élections fédérales“. Cette déclaration, qui semblerait marquer un revirement dans la politique d’asile restrictive menée par le ministre allemand de l’Intérieur Horst Seehofer, est tirée d’une vidéo satirique publiée mardi 29 juin pendant près de 24 heures sur un faux site internet appelé “Endlich dahoam” (“Enfin à la maison”). Une voix y imitait celle du ministre et le site donnait l’impression d’appartenir à la CSU, le parti conservateur bavarois, dont Horst Seehofer est l’un des leaders.

Un communiqué en ligne affirmait que Horst Seehofer chercherait à être “en accord avec sa foi chrétienne“. Cela l’aurait poussé à “lancer une entrée ordonnée et sûre en Allemagne pour toutes les personnes cherchant une protection“, en commençant par le camp de Kara Tepe à Lesbos. “Le ministère de l’Intérieur est prêt pour la répartition des réfugiés“, concluait le communiqué.

Selon l’agence de presse allemande DPA, le site “Endlich dahoam” a été enregistré le 23 juin 2021. “Dahoam” est un mot couramment utilisé en Bavière, en Suisse et en Autriche pour évoquer le “chez-soi”.

Collectif satirique

Au lendemain de la publication de la vidéo, un groupe de satiristes et de militants, les “Creative Sisters United”, a finalement reconnu être à l’origine du site. Selon le collectif, la fausse vidéo a été partagée plus de 50.000 fois rien que sur Instagram.

Une capture d’écran de la fausse vidéo du collectif Creative Sisters United. Crédit : Creative Sisters United
Une capture d’écran de la fausse vidéo du collectif Creative Sisters United

Le groupe affirme avoir voulu attirer l’attention sur la situation des personnes vivant dans les camps de migrants aux portes de l’Europe et dénonce le fait que “Horst Seehofer est celui qui s’oppose personnellement à l’évacuation des personnes de ces camps de misère”. 

Cette accusation s’appuie sur le refus par le ministre de l’Intérieur d’accéder à la demande de certaines villes et régions allemandes qui souhaitent accueillir des migrants et réfugiés vivant dans les camps grecs. Ce blocage est rendu possible par une loi fédérale.

“Les communes et les villes ne peuvent pas décider librement d’offrir une protection aux demandeurs d’asile, même si elles en ont les capacités et veulent aider, même si elles ont élaboré des programmes d’accueil en accord avec le droit, écrit le collectif. Horst Seehofer et le ministère de l’Intérieur s’y opposent. C’est ce que nous voulons changer”. 

Sur le site satirique se trouve désormais une lettre ouverte au gouvernement signée par des personnalités du monde de la culture, des politiques et des journalistes. Les signataires appelant à un changement de cap de la politique d’asile avant les prochaines élection générales de septembre, qui marqueront le départ de la chancelière Angela Merkel.

De son côté, le porte-parole du parti CSU a expliqué dans la presse allemande que “ce compte est la tentative de mener des manipulations politiques à l’aide de falsifications. Et puisqu’il y est prétendu qu’il s’agit d’une page officielle de la CSU, nous étudions nos options juridiques.”

Merkur