Allemagne : Une enfance à l’extrême droite

Petits-enfants de nazis ou issus d’une famille d’extrême droite, ils ont grandi dans la haine de «l’étranger», le culte de l’ordre et de la discipline. Alexander Lingner a pris de la distance par rapport à l’idéologie de ses parents et grands-parents. Götz Kubitschek et Ellen Kositza, quant à eux, sont mariés et parents de sept enfants.

Ils sont devenus des figures de la Nouvelle Droite allemande. Elsa, de son côté, a reproduit l’éducation qu’elle avait reçue avant de rompre avec l’extrême droite.