Amiens (80) : 20 migrants érythréens retrouvés dans la remorque d’un camion

Temps de lecture : < 1 minute

Ce mardi matin, vers 6 heures, un chauffeur routier a eu une drôle de surprise au moment où il rejoignait l’usine Procter et Gamble dans la zone industrielle Nord d’Amiens. À l’intérieur de sa remorque se trouvaient une vingtaine de personnes originaires d’Érythrée.

Sa remorque était toujours plombée et les migrants ont certainement pénétré dans le chargement après avoir découpé la bâche. La police nationale d’Amiens a été dépêchée sur place afin d’effectuer les premières constatations.

Face au nombre conséquent de migrants, la procédure a été ensuite confiée à la police de l’air et des frontières (PAF). Une enquête est en cours afin de connaître le parcours de ces migrants et déterminer par quel moyen ils ont pu pénétrer dans la remorque. Le routier a également été entendu par les enquêteurs.

François Gémenne, chercheur en sciences politiques, spécialiste de la gouvernance des migrations à l’université de Liège et professeur à Sciences-Po Paris, affirmait en novembre 2019 que “le transport par camions est un moyen de transport privilégié des migrants et des passeurs“. Selon lui, “tous les passeurs et tous les réseaux fonctionnent avec des camions. Il n’y a pas de réseau particulièrement connu pour utiliser ce fonctionnement“.

Courrier Picard