Ancenis-Saint-Géréon (44) L’attente et l’espoir des migrants à la résidence Leclerc

Dix migrants vivent à la résidence Leclerc, à Ancenis-Saint-Géréon, certains depuis décembre 2018. Entre démarches administratives retardées et inquiétude face à l’avenir incertain de la résidence, ils témoignent.

Une dizaine de migrants vit à la résidence Leclerc, à Ancenis-Saint-Géréon, certains depuis décembre 2018. Ils s’inquiètent des démarches administratives retardées et de l’avenir incertain de la résidence.

« Ici, c’est ma chambre , explique Seydouba, en tournant la poignée. « Il y a cinq chambres à l’étage et deux salles de bains. » Depuis décembre 2018, il vit avec neuf autres personnes à la résidence Leclerc, située rue Général-Leclerc, à Ancenis-Saint-Géréon

« Au début, ils étaient seize migrants. Mais certains ont réussi à trouver une autre solution pour se loger, soit par la régularisation, soit par le travail, complète Yves Aubry, responsable de projet de l’association Une famille un toit 44. À la résidence, ils sont deux à travailler. » C’est le cas de Fidji, qui a commencé sa mission « le 6 juillet à Ancenis ». […]

Ouest-France