Argentan (61) : Hasna Benninech, quadragénaire marocaine, va pouvoir rester en France

Le recours d’Hasna Benninech, qui contestait son obligation de quitter le territoire français devant le tribunal de Caen (Calvados), a trouvé une issue favorable. La Marocaine va pouvoir rester en France.

Ce vendredi 21 mai 2021, Hasna Benninech s’est rendue à la préfecture d’Alençon pour récupérer le récépissé de sa demande de titre de séjour. Un document qui va permettre à la Marocaine investie dans plusieurs associations argentanaises (La Maison des Mots, Secours populaire, Secours catholique, Bayard athlétisme) de rester en France, « de travailler et d’avoir un logement ». « J’avais perdu l’espoir. C’était long, près de deux ans et demi de combat, rappelle Hasna Benninech qui souhaite remercier toutes les personnes qui l’ont soutenue à Argentan […].

Depuis deux ans maintenant, Hasna Benninech est hébergée à Argentan (Orne) par l’association solidaire Coallia. C’est ici que cette Marocaine âgée de 42 ans a trouvé refuge après avoir échappé à son époux maltraitant. Mariée depuis 2015 avec un homme d’origine marocaine qui vit en France, elle le rejoint sur place en 2018…

Ouest France