Arrestation de l’homme à la coiffe de bison et du «voleur de pupitre»

Deux figures de l’émeute survenue au Capitole le 6 janvier viennent d’être interpellées, selon les médias américains.

Leurs visages sont devenus emblématiques des violences survenues mercredi au cœur du Capitole, à Washington. Les médias américains viennent d’annoncer les arrestations de Jake Angeli, photographié dans sa peau de bison, et Adam Johnson, saisi avec le pupitre de la présidente de la Chambre des représentants Nancy Pelosi. Vendredi matin, une dizaine d’émeutiers avaient déjà été inculpés.

Selon ABC News, Jake Angeli, le complotiste à la coiffe de bison, a été arrêté ce samedi. De son vrai nom Jacob Anthony Chansley, il a appelé lui-même le FBI le 7 janvier, selon le bureau du procureur. « Chansley a déclaré qu’il était venu dans le cadre d’un effort de groupe, avec d’autres patriotes de l’Arizona, à la demande du président pour que tous les patriotes viennent à Washington le 6 janvier 2021 », toujours selon les enquêteurs.

L’article complet chez Le Parisien

6 thoughts on “Arrestation de l’homme à la coiffe de bison et du «voleur de pupitre»

  • Avatar

    Au moins ils ont essayé .
    C’est vrai que çà manquait un peu d’organisation et surtout d’un Chef .
    Les juges rouges , on a les mêmes à la maison , vont se déchainer contre tous ces Patriotes .
    Alors qu’ils n’ont blessé ni tué personne et perdu 4 des leurs .
    L’élection américaine révèle les limites de leur soi-disant démocratie .
    Cela aura des répercutions partout dans le monde et notamment en France .
    Il faudra trouvé un autre moyen que les élections afin de changer les régimes .

    • Avatar

      ils n’ont pas déchiré les tableaux, pas vandalisé les murs avec des graffitis débiles

Commentaires fermés.