Attaques au couteau, agressions violentes… Bordeaux en proie à l’insécurité

Temps de lecture : < 1 minute

Douze attaques à l’arme blanche ont été recensées en quelques semaines. Bordeaux, la « Belle endormie », verse dans l’insomnie. Et les habitants s’organisent.

Des bandes de mineurs isolés qui errent dans les rues

Au commissariat central, une cellule spéciale MNA, pour mineurs non accompagnés, vient d’être créée. La brigade VTT a été renforcée avec vingt policiers au total. Les contrôles d’identité se multiplient autour de la gare Saint-Jean, au quartier Saint-Michel et dans l’hyper-centre de la ville avec pour consigne d’interpeller pour port d’arme prohibée tout détenteur d’une arme blanche.

La suite de l’article sur Le Parisien.