Aussonne (31) : Un enfant de 8 ans exhibe un couteau dans la cour de récréation puis blesse le directeur de l’école primaire en lui assénant un coup de tête dans le nez

À huit ans, il se balade tranquillement avec un petit couteau à l’école primaire et frappe le directeur. Une scène surréaliste s’est déroulée à l’école primaire Jules-Ferry d’Aussonne, une commune située au nord-ouest de Toulouse, ce mardi.

L’enfant de huit ans s’est présenté à l’école armé d’un couteau suisse, avec une lame suffisamment longue pour faire des dégâts. Pour faire le malin devant ses camarades, pendant la récréation, il a exhibé cette arme alors que l’un des instituteurs regardait dans sa direction. L’adulte a voulu lui confisquer l’objet dangereux mais l’écolier ne s’est pas laissé amadouer, s’est débattu et lui a porté des coups.

Le directeur blessé au nez

Voyant la scène, le nouveau directeur de l’école est intervenu. L’élève n’a pas hésité à lui asséner un coup de tête au visage. Le directeur a été blessé au nez. Le Rectorat de Toulouse confirme l’altercation. “Cette situation de violence inadmissible au sein d’une école a été traitée par l’équipe enseignante en relation avec la gendarmerie et les services de l’éducation nationale de la Haute-Garonne. L’inspectrice de circonscription et son équipe se sont immédiatement rendues à l’école“, précise le Rectorat.

Une école de 382 élèves

Une cellule d’écoute a été mise en place à destination des élèves des deux classes qui ont assisté à la scène avec la participation de la cellule enfance, jeunesse et éducation de la commune d’Aussonne. Les deux victimes, l’enseignant et le directeur, auraient déposé plainte. Les gendarmes de la compagnie Toulouse Mirail n’ont pas souhaité communiquer. L’école Jules-Ferry comprend 382 élèves répartis dans quinze classes dont une unité localisée d’inclusion scolaire (Ulis) et une classe annexée à un institut médico-éducatif (IME).

La Dépêche