“Avec l’extrême droite, la cible, c’est toi !” alerte une association liégeoise

Un an avant les élections, l’ASBL “La cible” vient de réaliser un nouvel outil pédagogique pour lutter et sensibiliser tous les publics, notamment les jeunes, aux nouveaux visages de l’extrême-droite et à ses dangers.

Avec l’extrême droite, la cible, c’est toi !“, voilà le slogan de la campagne de sensibilisation contre l’extrême-droite que relance une ASBL liégeoise. Fondée par la FGTB, cette association avait été créée en 2004 lorsque le Vlaams Blok a changé son nom en Vlaams Belang.

Le pouvoir des mots

La brochure d’animation sur les nouveaux visages de l’extrême-droite est disponible gratuitement sur le site lacible.be

Il y a un langage qui est utilisé pour convaincre les électeurs.

Zoé Fauconnier

Il y a un lissage du discours de l’extrême droite, éclaire Zoé Fauconnier, chargée de projets à l’ASBL La cible. Depuis dix ans, il y a un langage qui est utilisé pour convaincre les électeurs. Avant, le mot race ressortait. Aujourd’hui, on parle d’identité. Il y a plein d’exemples : l’utilisation des termes “invasion de migrants” alors qu’on fait aujourd’hui face à une crise de l’accueil. Ce choix de mots a pour but d’aller capter un électorat supplémentaire. On parlait de déportation. Maintenant, on parle de “remigration“. Avant, on parlait d’ennemis intérieurs. Dorénavant, c’est “être étranger dans son propre pays“. On parlait de “chez nous“. Maintenant, on joue vraiment sur la vague de la défense du folklore et de notre identité. La tradition et la modernité deviennent “l’héritage de nos aïeuls“. Il y a vraiment tout un nouveau discours qui crée cette volonté de certains votants de vouloir aller vers l’extrême droite“.

RTBF