Avignon (83) : Le lancer d’élèves désormais interdit

Temps de lecture : < 1 minute

“Ce n’est pas arrivé tant de fois que ça, mais pour le peu que c’est arrivé, on a préféré prendre les devants.” Sanaa Meziane, directrice de l’école primaire de la Trillade, avenue des Sources, se veut désormais rassurante. L’imprudence, voire l’inconscience, de certains parents d’élèves n’a heureusement pas entraîné de blessures.

Il n’empêche, depuis la mi-septembre, deux affichettes attachées sur le côté du portail de l’établissement servent de support à un message clair, qui laisse incrédule… Dessin à l’appui, on peut lire sur la première : “Je ne lance pas mes enfants par-dessus le portail !” Et la seconde de préciser : “Quand je suis en retard, je reviens à 10 heures, ou 15 heures”.

“Des parents qui arrivaient après la sonnerie jetaient littéralement leurs enfants”, assure Sanaa Meziane en étouffant un rire nerveux qui trahit sa consternation. […]

La Provence