Bagnolet (93) : Huit mois de prison pour Karamoko Sissoko, l’élu socialiste qui promettait des logements contre de l’argent

Karamoko Sissoko, 39 ans, était jugé pour avoir accepté de l’argent de deux femmes – prévenues elles aussi – contre des demandes de logements

Karamoko Sissoko, ancien conseiller municipal de Bagnolet, ancien vice-président à Est Ensemble jusqu’en juillet 2020, comparaissait pour avoir accepté des sommes d’argent de deux femmes, âgées de 27 et 32 ans, qui voulaient obtenir un logement.

Des faits de « trafic d’influence » et de « corruption » pour lesquels il a été condamné à 8 mois de prison ferme, à effectuer à domicile sous surveillance électronique, et d’une inéligibilité de cinq ans. Les deux prévenues, qui avaient versé 2 000€ chacune à l’ancien élu, ont écopé de 8 mois de prison avec sursis.

L’enquête avait débuté le 16 février dernier par la plainte de l’une des deux jeunes femmes, serveuse à Romainville, qui estimait avoir été flouée par l’élu car elle n’avait pas obtenu le logement promis…

Le Parisien