Bordeaux (33) : Le parcours de réussite d’une psychologue togolaise en France, malgré le racisme des professeurs

Marie Françoise, une jeune diplômée africaine, rêvait de devenir chirurgienne en cardiologie. Après sa licence et “deux années blanches” elle s’est rendue du Togo à Bordeaux pour s’inscrire à la faculté de Bordeaux et passer un master de psychologie. Elle travaille désormais dans le secteur hospitalier.

Une erreur à ne jamais commettre: ne choisissez pas une frère africain ou une sœur africaine comme binôme, car vous aurez des problèmes d’ordre technologique. Pour les études, mettez-vous en groupe avec des Français pour résoudre le problème du “racisme des notes”.