Boussy-Saint-Antoine (91) : Un adolescent de 13 ans tué à coup de couteau lors d’une nouvelle rixe entre bandes, un autre grièvement blessé

Une nouvelle rixe entre bandes rivales s’est produite ce mardi après-midi à Boussy-Saint-Antoine (Essonne). Un adolescent de 13 ans a été poignardé à mort. Ce lundi dans ce même département, une jeune fille de 14 ans a été tuée dans une violente bagarre, là aussi entre bandes rivales.


Un jeune garçon de 13 ans a été grièvement blessé d’au moins un coup de couteau à la gorge, dans une violente rixe opposant une cinquantaine d’individus, qui s’est déroulée devant la piscine de Boussy-Saint-Antoine, vers 17 heures, selon nos informations. Un affrontement opposant des jeunes d’Épinay-sous-Sénart et de Quincy-sous-Sénart indique une source policière.

L’adolescent a été pris en charge par les secours alors qu’il était en arrêt cardio-respiratoire. Il a été déclaré mort vers 18h10.

Un second blessé dans un état grave

Un second adolescent de 16 ans est gravement blessé. Son pronostic vital est engagé ce mardi soir.

Plusieurs suspects ont été interpellés, toujours selon nos informations. Les policiers de la sûreté départementale (SD) sont saisis de cette affaire. Un important dispositif de forces de l’ordre et de secours a été déployé sur les lieux du drame. Des renforts de police sont également arrivés dans le secteur, les autorités craignent de nouveaux affrontements violents.

Les faits surviennent 24 heures après la rixe sanglante dans laquelle une adolescente de 14 ans a été tuée, à Saint-Chéron, dans le même département.

Le syndicat Alliance police nationale de l’Essonne réclame des renforts. « Deux adolescents décédés en 48 heures dans des rixes entre bandes de l’Essonne. Quand aurons-nous les 200 effectifs manquants, pour une meilleure opérationnalité et une plus grande occupation du terrain ? », s’interroge l’organisation syndicale sur Facebook.