Brest (29) : La ville bretonne serait plus dangereuse, en terme de criminalité, que Cali ou Damas

La ville de Brest plus dangereuse que Tijuana ou Damas. C’est ce qu’a publié le site Numbeo, qui s’est basé sur des questionnaires recueillis auprès de ses utilisateurs.

Brestois, Brestoises, la situation est grave. Rasez les murs, les surineurs vous guettent… Enfermez-vous, les aigrefins sont partout. Bref, empruntons à Roger Gicquel une partie de sa célèbre sortie : « Brest a peur ». C’est du moins ce que tend à révéler l’indice de criminalité révélé par le site Numbeo.com. D’après ce dernier, et accrochez-vous bien, la cité du Ponant se classe au 18e rang des villes les plus dangereuses (*). Non pas du Finistère, pas même de Bretagne ni de France. Mais carrément du monde !

D’après le « sondage » réalisé auprès des utilisateurs du site Numbeo, Brest serait la 18e ville la plus dangereuse du monde. Les cartels d’Amérique du Sud n’ont qu’à bien se tenir.

Certes, elle est loin de Caracas, au Venezuela, de Pretoria, en Afrique du Sud ou de Celaya, au Mexique, qui trustent le podium de ce classement 2022. Néanmoins, d’après le site, Brest est pire que Tijuana, au Mexique (23), São Paulo, au Brésil (30), Cali en Colombie (33) ou encore Damas en Syrie (39). Excusez du peu…

L’ouest de la France est décidément à risque, puisque Nantes se place 47e. D’autres villes françaises font partie de cette triste liste, notamment Marseille (66e), Nice (88e), Paris (104e), Lille (126e) ou encore Rennes, à une (dés) honorable 140e place.

« Sans garantie »

Si certains médias ou personnalités politiques se sont emparés de ce classement, France Info a largement fait retomber le soufflé avec sa rubrique « Le vrai du faux ». En effet, le site Numbeo se base sur les réponses des internautes à des questions posées en ligne. Ainsi, si des centaines d’utilisateurs, qui n’y habitent peut-être même pas, ont répondu concernant la ville de Brest et seulement quelques dizaines pour une ville comme Kingston en Jamaïque (24e), il apparaît logique que la ville finistérienne grimpe dans ce classement. Suivant le nombre d’avis collecté, le classement est effectué. Classement « sans garantie », signale tout de même le site. Sympa de préciser.

Certes, la criminalité existe ici, comme ailleurs en France et dans le monde. Mais pour une série Netflix sur le sujet, franchement, vous choisiriez plutôt Brest ou Tijuana, vous ?

* Classement évolutif en temps réel établi ce mardi matin, à 10 h.

Le Télégramme