Bruxelles : « Daryacu », une colocation qui héberge sur le long terme migrants, militants ou sans-abri

Grande colocation de jeunes travailleurs, la maison « Daryacu » héberge sur le long terme primo arrivants, militants, sans-abri… Ses habitants, constitués en ASBL, lèvent des fonds pour racheter la maison, proposer des loyers adaptés et créer un centre de jour au rez-de-chaussée.

Daryacu, c’est « notre maison », un espace le plus safe possible pour des personnes exploitées et victimes de dominations économiques, sociales, racistes, patriarcales, hétéro-normatives. Daryacu se mobilise pour un monde juste, humain et sans frontière artificielle. Un monde où une maison est synonyme de solidarité, vie commune et conscience de l’autre.

Que voulons-nous?

  • Créer un lieu d’habitation aux loyers abordables dont les frais varient en fonction des revenus et des privilèges.
  • Offrir un hébergement aux sans-papiers, migrant·es et autres personnes vulnérables
  • Créer des safe spaces sans discrimination, pour permettre à des profils vulnérables d’occuper ces endroits dignement
  • Centre de jour pour sans-papiers, école de devoir pour les jeunes du quartier…