Bulgarie : Victime de racisme, le footballeur Christian Gomis ne va pas faire de vieux os comme défenseur dans le club Lokomotiv Plovdiv

Cible d’insultes racistes en Bulgarie, le défenseur sénégalais Christian Gomis ne manque pas de pistes à l’approche du mercato.

Christian Gomis ne va pas faire de vieux os en Bulgarie. En fin de contrat au 30 juin, le défenseur sénégalais a refusé une prolongation et va quitter le Lokomotiv Plovdiv, lui qui avait été victime d’insultes racistes ce mois-ci lors d’un match de championnat.

Franchement, ça ne me donne pas envie de rester ici », déclarait le Dakarois, formé au PSG, à nos confrères de RFI la semaine passée. Cela tombe bien, le joueur de 23 ans ne manque pas de pistes à l’approche du mercato estival.

Selon les informations recueillies par Football365 Afrique, Christian Gomis a des chances de mettre le cap encore plus à l’est. Car si deux clubs de Ligue 2 française (Pau et Quevilly-Rouen) l’ont inscrit sur leurs tablettes, trois formations du Golfe persique, parmi lesquels Al Qadsia SC (L1 koweïtienne) ont déjà manifesté leur intérêt, tandis que des écuries de D2 turque (Bursaspor, Bandirmaspor et Ankaragücü) sont également entrées dans la danse. Affaire à suivre.

Football365