Cameroun : Un couple de milliardaires helveto-camerouno-français contraint à quitter le pays après des menaces de mort

Le milliardaire franco-suisse Henri Paulin a célébré son mariage coutumier avec le Camerounais Raoul Bengono à Akonolinga, le 3 août 2021.

En sa qualité de président du Front des démocrates camerounais, Denis Emilien Atangana se réjouit des actions posées ayant incité le couple homosexuel de notre compatriote Raoul Bengono à quitter le pays.

Le président du Front des démocrates camerounais Denis Emilien Atangana fait une analyse quasi similaire à celle de Luther André Meka sur la présence du couple homosexuel dans notre pays. Il se réjouit des actions qu’il a initiées pour dénoncer cette présence sur le sol camerounais. Rappelons qu’il avait adressé une lettre ouverte au président de la République dans laquelle, il demandait l’expulsion du couple gay. Ensuite il a initié une marche de protestation qui devait avoir lieu samedi dernier, jour où notre compatriote Bengono et son mari suisse ont quitté le pays. 

Ce couple d’homosexuels, arrivés au Cameroun avec ce statut de mariés, n’avait pas sa place dans notre pays. » – Emilien Atangana

«Face à la présence assez ostentatoire du  couple d’homosexuels sur le sol camerounais, le FDC se félicite d’abord  fait son travail pour sonner l’alerte, avec toute la dimension symbolique, culturelle et Communicationnelle que notre appel a comporté. Nous ferions la même chose si nous apprenons que des terroristes, des violeurs ou des bandits reconnus comme tels sont présents sur notre terre patrie. C’est aussi simple que ça. Nous avons interpellé et alerté le gouvernement, les autorités municipales, administratives, politiques, religieuses et civiles pour faire comprendre que ce couple d’homosexuels, arrivés au Cameroun avec ce statut de mariés, n’avait pas sa place dans un pays qui rejette et condamne pénalement cette  » chose » abominable. Leur agenda ne nous intéressait pas dans cette démarche qui se veut Citoyenne et Républicaine», a écrit Denis Emilien Atangana.

Durant le mariage homosexuel célébré le 25 juillet 2021 à Mulhouse en France entre le Camerounais Bengono Raoul et son époux le milliardaire suisse Henry Paulin, il y avait un jeune homme transgenre derrière le couple. C’est leur fille d’honneur, en pagne africain et son large chapeau. Il a été d’ailleurs critiqué violemment sur les réseaux sociaux pour avoir endossé ce rôle.  

Un jeune l’a insulté et a menacé de lui “arracher les mimbang” s’il met ses pieds au Cameroun.”

L’homme politique Denis Emilien Atangana croit savoir qu’assister à un mariage au Cameroun n’était qu’un prétexte pour essayer de faire une promotion dans notre pays de l’homosexualité. 

«Les lois et les Coutumes existent pour être respectées…en particulier pour ce qui est des mœurs et cette question d’Homosexualité sur laquelle la  position de notre parti ne fait l’objet d’aucune  ambiguïté. Je peux d’ailleurs vous dire avec certitude que cette présence pour assister au mariage d’une proche des mariés homosexuels venus d’Europe n’était qu’un prétexte pour une manœuvre grossière de promotion de l’homosexualité au Cameroun. Il faut apprendre à lire entre les lignes. Nous l’avons compris et nous avons réagi pour dire NON, avec le soutien citoyen et républicain des autres Camerounais et de la Jeunesse en particulier. C’est ça aussi le Travail de Veille éthique politique et citoyenne du FDC», écrit Denis Emilien Atangana.

Déjà que les images et vidéos de leur mariage qui a eu lieu le 25 juillet dernier à Mulhouse en France n’avaient pas fini de répugner une bonne partie d’internautes camerounais, qui qualifie l’homosexualité de pratique contre nature, voici que le mariage coutumier s’est bel et bien passé à Akonolinga, un village de notre pays le 3 août 2021. Henri Paulin et Raoul Bengono entrent ainsi dans l’histoire des homosexuels à avoir célébré leur union coutumière au Cameroun où les pratiques gay restent punies par la loi.

Henri Paulin est présenté comme un milliardaire franco-suisse. Son épouse le camerounais Raoul Bengono et lui, ont tenu leur promesse, apprend-on de nos sources. Ils s’étaient promis de venir donner à manger à la famille de Bengono au Cameroun. Chose qui a donc été faite sous le regard complice des autorités ou à leur insu ? C’est la véritable question que se posent de nombreux internautes. Court-on vers une dépénalisation de l’homosexualité  au Cameroun? Comment un mariage d’homosexuels a pu être célébré dans un village ? Le village n’est plus ce lieu garant des coutumes et mœurs africaines ? Pourquoi les deux tourtereaux n’ont-ils pas été arrêtés ?

Actu Cameroun