Cannabis : Avec le stress lié à la crise sanitaire, le marché du CBD explose

“Ce qui est très important, c’est de respecter le taux de THC, il faut bien rester en-dessous des 0,2% de THC pour rester dans la normalité, sinon ça devient du stupéfiant,” explique Julie, dans une boutique parisienne spécialisée.

“Ce qui est très important, c’est de respecter le taux de THC, il faut bien rester en-dessous des 0,2% de THC pour rester dans la normalité, sinon ça devient du stupéfiant,” explique Julie, dans une boutique parisienne spécialisée.

5 thoughts on “Cannabis : Avec le stress lié à la crise sanitaire, le marché du CBD explose

  • Avatar

    Sinon les HE d’agrumes ça fonctionne bien aussi

  • Avatar

    On peut aussi chiquer le bétel, ça stimule bien, et raisin sur le couscous ça coupe la faim, c’est bon pour le régime.
    La langue devient bien rouge, rouge vermillon, et les dents oranges, c’est beau.

    • Avatar

      Ou le khat qui rend intelligent et vigilant de Djibouti à Madagascar.

      • Avatar

        Et pourquoi pas l’ayahuasca, tant que vous y êtes les mecs ? ^^

  • Avatar

    C’est bien connu, les machins sans ceci ou sans cela fonctionne du tonnerre… grillons un peu plus les neurones des gens…

Commentaires fermés.