Carrefour embauchera 15.000 jeunes en 2021 dont 50% en provenance des quartiers défavorisés

Le groupe Carrefour recrutera 15.000 jeunes en 2021, “en leur proposant soit des CDI soit des contrats d’alternance” pour les “300 métiers de nos magasins”, a annoncé son PDG, Alexandre Bompard, mardi 8 décembre. Soit “50% de plus que d’habitude”, a-t-il assuré. Il souhaite par ailleurs qu’“en faveur de l’égalité des chances”, 50% de ces nouveaux employés proviennent de quartiers défavorisés.

“On va proposer, dès l’année prochaine, 3 000 stages de 3e pour les quartiers prioritaires (…) sous réserve de l’évolution de l’épidémie”, a ajouté Alexandre Bompard. Ce dernier promet aussi de “financer le permis de conduire” à hauteur de 500 euros pour les jeunes embauchés en alternance. Il assure également que des formations pour les salariés du groupe seront proposées afin d’“accélérer la promotion sociale”.

Le groupe a récemment été critiqué, avec d’autres enseignes de grande distribution, pour avoir placé ses salariés en chômage partiel, après la décision gouvernementale de la fermeture des rayons non essentiels. La mesure a été dénoncée par la CGT du groupe, qui y a vu “une fraude”. “On a arrêté le chômage partiel (…). Au total, ça a représenté deux jours de chômage partiel dans l’année pour l’ensemble de nos collaborateurs”, s’est défendu Alexandre Bompard.

RTL