Ce que la police pense (vraiment) d’Éric Zemmour

Malgré un discours musclé en faveur des forces de l’ordre, la candidature d’Éric Zemmour, si elle intéresse au sein de la police, n’est pas particulièrement plébiscitée.

Ils sont trois fonctionnaires de police réunis dans un café des Hauts-de-Seine. L’un travaille au sein d’une brigade anticriminalité, un autre se dit spécialiste des procédures en police judiciaire (PJ), enfin, un troisième est en fonction au sein de la direction du renseignement de la préfecture de police. Ils suivent la précampagne présidentielle. « Éric Zemmour met les pieds dans le plat. Il a raison », soutient le baqueux, qui n’en peut plus, dit-il, de revoir toujours les mêmes auteurs d’infractions.

« Depuis le Kärcher, on nous a tout promis. On n’a pas vu grand-chose. On est toujours dans les mêmes débats, les mêmes schémas qu’en 2007, même si le gouvernement actuel nous donne les moyens de bosser. Personne peut dire le contraire. Il paraît que le discours de Zemmour porte auprès…

La suite: Le Point