Centrafrique : le bitcoin devient la devise officielle

L’Oubangui-Chari est désormais le premier pays d’Afrique et le deuxième du monde à autoriser l’usage du bitcoin et des cryptomonnaies pour toutes les transactions. La loi a été votée à l’unanimité par l’Assemblée et le président Faustin Archange Touadéra l’a promulgée. Une décision qui pose question dans un pays que l’ONU classe avant-dernier en matière de développement et où 89% de la population n’a pas d’accès à Internet, seul moyen d’échange en bitcoin.