Chine : Au sortir de la pandémie, l’Empire du Milieu pourrait dominer l’économie mondiale

Le géant asiatique, épargné par la recrudescence du coronavirus, sera très probablement “la seule grande économie en croissance cette année”. Aussi la Chine est-elle sur le point de retrouver le lustre qui était le sien durant des siècles.

Le premier pays à être frappé par le coronavirus crache à nouveau du feu. Alors que l’Europe et les États-Unis s’enfoncent dans une seconde vague épidémique, l’économie chinoise avance à plein régime et pourrait sortir de cette crise, une fois pour toutes, comme la plus grande puissance du monde.

Une croissance à relativiser

Les États-Unis sont certes toujours considérés comme la plus grande économie du monde, mais “lorsque nous ajustons le PIB au pouvoir d’achat de chaque pays, la Chine est en haut du classement depuis quelques années maintenant”.

“Le XXIe siècle sera celui de la Chine, comme le XXe était américain et le XIXe britannique”, annonce le président de la chambre de commerce et d’industrie luso-chinoise, João Marques da Cruz, à Visão. Néanmoins que le destin qu’on prête au géant d’Asie n’est pas sans risque, en raison du “niveau très élevé de dettes accumulées par ses entreprises”. 

L’agence Reuters tempérait également ces promesses en début de mois, en rappelant que “le PIB de la Chine devrait croître d’un peu plus de 2 % cette année, son rythme le plus faible depuis 44 ans”.

Visao