Cinéma : “Les Mots de Taj”, d’Amiens à Kaboul, le migrant afghan Tajamul refait le voyage à l’envers

A 14 ans, Tajamul a fui l’Afghanistan. A 20 ans, avec son père adoptif, il veut refaire le voyage mais à l’envers. D’Amiens à Kaboul, en passant par la Suisse, l’Autriche, la Hongrie, la Serbie, la Macédoine, la Grèce, la Turquie et l’Iran, il racontera et montrera ce qu’il a vécu, des mots pour toutes celles et ceux qui ne peuvent plus prendre la parole. Plus que le portrait d’un jeune migrant, le film est celui d’un jeune homme de maintenant, qui porte en lui quelque chose du chaos du monde.