Corée du Nord : Kim Jong-Un ordonne aux habitants de donner leurs chiens de compagnie afin qu’ils soient mangés

Temps de lecture : < 1 minute

Depuis le mois de juillet, posséder un animal de compagnie en Corée du Nord est illégal. Les animaux sont donc envoyés dans des zoos d’État ou vendus à des restaurants qui cuisinent la viande de chiens.

Pour le dictateur nord-coréen, les chiens de compagnie représentent le symbole d’une «tendance corrompue de l’idéologie bourgeoise». Selon le journal sud-coréen Chosun Ilbo, les autorités coréennes ont donc identifié «les ménages avec des chiens et les obligent ensuite à les abandonner ou alors les animaux sont confisqués de force pour être abattus».

Cette décision inquiète les propriétaires des animaux de compagnie. Ils redoutent que ces derniers ne soient utilisés par l’État afin de résoudre le problème des pénuries de nourriture en Corée du Nord.

Selon un récent rapport de l’ONU, jusqu’à 60% de la population nord-coréenne fait face à des pénuries alimentaires généralisées. 

En effet, l’État asiatique est mis à rude épreuve face aux sanctions internationales imposées contre le régime de Kim Jong-Un et ses programmes de missiles nucléaires. 

Dernièrement, le Cambodge ou encore la ville chinoise de Shenzen ont légiféré contre la consommation de viande de chiens. Pyongyang ne semble pas emprunter le même chemin. La capitale nord-coréenne regorge toujours de restaurants où la viande est la spécialité. 

Dailymail

8 Commentaires

  1. Tandis que l’accord entre l’Union européenne et le Japon pour un partenariat économique signé le 17 juillet 2018 (opérationnel depuis le 1er février 2019) prévoit dans son Chapitre 18 Bonnes pratiques réglementaires et coopération réglementaire, Section B Bien-être des animaux, l’article 18.17 Bien-être des animaux.
    Certes, c’est un tout petit article, mais c’est pour la première fois qu’il est fait mention du bien-être des animaux dans un accord commercial.

    Bref, y a Jaunes et Jaunes…

  2. Mais au fait, si ma mémoire est bonne, nous avions une source sûre pour ce sujet? Quelqu’un qui devait y aller pour son voyage de noces ou je ne sais plus pour quelles raisons?

  3. Il est vraiment marteau ce type là. Un vestige du stalinisme le plus féroce, incroyable.
    Les animaux de compagnie un truc bourgeois, n’importe quoi, il vaut bien les autres débiles de muzzs.

    • Les “grands États” se fichent de leur propres peuples…
      Alors les animaux de compagnie de ce genre de dégénéré…

      Les premiers vendant en plus des armes aux seconds…

      La géopolitique c’est “La démocratie face caméra, le serrage de main derrière…”

Les commentaires sont fermés.