Côte d’Ivoire : Affaire de racisme anti-Noirs au restaurant “Villa Ibiza”, levée de boucliers contre la tenancière libanaise qui donne sa version (Màj vidéo)

09/10/2022

08/10/2022

L’affaire fait actuellement le tour de la toile ivoirienne. Des polémiques à des indignations, tout y passe. Pour cause, sur la page du réseau social américain Facebook de ce restaurant « Ibiza » située à la Zone 4 à Marcory, l’on peut lire « Interdit aux Noirs ».

Cette inscription a créé des émules au sein de la communauté ivoirienne, vivant à Abidjan. Y voyant du racisme dans ces inscriptions, ils sont nombreux à exiger que ce restaurant soit fermé. Des témoignages et retours d’expérience sur les réseaux sociaux vont même à indiquer que le restaurant store Ibiza sise en plein milieu d’Abidjan serait coupable de racisme à l’endroit des clients noirs.

Sur une plateforme des consommateurs, l’on pourrait même lire des personnes ayant témoigné et qui se disent prêtes à entamer une procédure judiciaire afin que ce genre d’attitude ne reste pas impuni si les différents faits évoqués sont avérés. Selon Jacqueline El Haya, qui se fait appeler Jacko, responsable de la villa d’Ibiza au quartier Zone 4 de la commune de Marcory à Abidjan, contre qui il y a eu une levée de boucliers, elle donne sa version. Jointe au téléphone, elle clame qu’elle n’est pas raciste.

 Jacqueline El Haya

Cette femme âgée de 68 ans, d’origine libanaise, confie qu’elle n’a pas de problème avec les noirs. Elle ajoute qu’elle a plusieurs amis noirs. Pour ce qui révèle des accusations de raciste, elle indique qu’elle impose un code vestimentaire pour l’entrée dans son restaurant, que les personnes soient noires ou blanches. Cette dame, qui vit à Abidjan depuis 1955, affirme qu’elle a même refusé l’accès à sa Villa, un joueur de rugby blanc qui était habillé en short.”

Aussi, Jacqueline El Haya, responsable de la villa d’Ibiza, précise que son avocate publiera un communiqué pour donner sa version officielle des faits. Enfin, nous apprenons que la responsable du restaurant Ibiza a été entendue à la police, sa villa ayant été pour l’heure fermée.

Arrestation de la directrice du restaurant villa d’ibiza, Makosso brise le silence

Le restaurant Village d’Ibiza situé en zone 4 Marcory à Abidjan est au cœur d’une polémique en ce moment.  En effet tout est parti d’un post dans le forum facebook ”consommateur averti” oû une jeune dame dénonçait le fait que le restaurant interdit l’accès aux noirs de peau. En plein Abidjan, le racisme serait toujours d’actualité?

La toile est en ébulition en ce moment, le blogueur Makosso Camille vient de se prononcer sur la question en ces termes:

 EXPULSION IMMÉDIAT DE LA CÔTE D’IVOIRE POUR ACTE DE RACISME.

TROP C’EST TROP PLUS PERSONNE NE VIENDRA NOUS MANQUER DE RESPECT DANS NOTRE PAYS.

NB: CETTE FEMME PROPRIETAIRE D’UN RESTAURANT EN CÔTE D’IVOIRE INTERDIT LES NOIRS SELONS PLUS TÉMOINS ET HUMILIE SES CLIENTS NOIRS.

LE TEMPS DE L’ESCLAVAGE ET DE LA COLONISATION EST FINI LE PEUPLE VA PRENDRE SES RESPONSABILITÉS.

MADAME RENTRER CHEZ VOUS FINIR VOS VIEUX JOUR DE SORCELLERIE.

Koaci