Couvre-feu : « La fermeté s’appliquera même en cas d’embouteillage » selon le ministère de l’Intérieur

La porte-parole du ministère de l’Intérieur a confirmé qu’il n’y aurait «pas de tolérance particulière» pour les vacanciers se déplaçant en voiture : ceux-ci devront être arrivés avant 18h sur leur lieu de villégiature sous peine d’amende. Les départs en vacances sont-ils compatibles avec le couvre-feu ?

Invitée sur Europe 1 ce 7 février, la porte-parole du ministère de l’Intérieur, Camille Chaize, a souligné que si les Français sont libres de voyager avant 18h, «aucune tolérance particulière» ne serait appliquée pour l’occasion. Une fermeté qui s’appliquera même en cas d’embouteillage, selon la porte-parole.

«Il faut effectivement regarder la route avant de commencer son trajet pour arriver à 18h sur place», a expliqué Camille Chaize, appelant les vacanciers à «s’organiser un petit peu différemment, prendre ses précautions, notamment si on a de la route à faire». «L’important, c’est d’arriver à 18h sur son lieu, que ce soit un lieu de villégiature ou sur son lieu de résidence», a-t-elle encore affirmé. En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/france/83609-tolerance-zero-vacanciers-coinces-dans-embouteillages-amende-couvre-feu

Europe1