Covid-19 : Le tourisme français a perdu plus de 60 milliards d’euros de recettes en 2020

La pandémie de Covid-19 a fait chuter les recettes touristiques en France de 41% en 2020, a indiqué le secrétaire d’État au Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne. « Cette année 2020 a été un choc, c’est plus de 60 milliards d’euros de recettes qui manquent à l’appel », a-t-il déclaré vendredi sur France 2, précisant que les recettes touristiques se sont établies l’an dernier à 89 milliards d’euros, soit 61 milliards d’euros de manque à gagner pour le secteur.

Selon des estimations d’Atout France (qui promeut la France à l’étranger), la crise sanitaire a fait dégringoler l’an dernier les recettes domestiques de 29 milliards d’euros (-48%) et celles générées par les voyageurs internationaux de 32 milliards (-52%). La consommation touristique intérieure, évaluée à environ 180 milliards d’euros soit 7,4% du PIB, a ainsi reculé d’environ un tiers. En cause : l’absence de flux de voyageurs, la pandémie ayant paralysé le trafic aérien et fait chuter les déplacements, tant de loisirs que d’affaires.

Pour 2021, Atout France table sur 111 milliards d’euros de recettes touristiques, ce qui représenterait un rebond de 25% comparé à 2020 (+48% pour la clientèle internationale et +16% pour la clientèle domestique).

« La France a été plus résiliente que les autres destinations mondiale, a a souligné Jean-Baptiste Lemoyne. Le moteur du tourisme européen a bien fonctionné l’été dernier : on a eu beaucoup de tourisme de proximité, les Belges, les Allemands, les Néerlandais… et surtout la clientèle française, qui a fait un été et un automne bleu-blanc-rouge. » 

Air-Journal