Covid-19 : Les contre-vérités de « Hold-up », documentaire à succès qui prétend dévoiler la face cachée de l’épidémie

Temps de lecture : < 1 minute

Le film, diffusé en ligne depuis mercredi, promet de raconter l’histoire secrète de l’épidémie due au coronavirus. En réalité, il s’affranchit des faits à de multiples reprises. Inventaire.

Le Covid-19 ne serait guère plus qu’une « grippette », les mesures sanitaires prises depuis le printemps n’auraient aucun sens et les citoyens du monde entier se seraient fait berner par une élite corrompue.

Voilà, à gros traits, ce que prétend dévoiler le documentaire Hold-up, retour sur un chaos (disponible en version payante en ligne depuis mercredi 11 novembre), réalisé par Pierre Barnérias. Très attendu, il a recueilli plusieurs centaines de milliers d’euros de financement participatif, sa bande-annonce a déjà été vue plus de 400.000 fois sur YouTube et il est très largement partagé sur les réseaux sociaux.

Pendant un peu plus de deux heures quarante, les auteurs prétendent raconter l’histoire secrète du Covid-19. Une ribambelle d’invités y défile, dont certains noms prestigieux comme l’ancien ministre de la santé français Philippe Douste-Blazy, qui a, cependant, pris ses distances avec le contenu du film.

Ce récit prospère sur plusieurs controverses bien réelles autour de la pandémie, comme les interrogations sur l’origine du virus, qui n’est toujours pas tranchée et les discours fluctuants des autorités sanitaires sur l’utilité du port du masque. Mais loin d’approfondir ces débats, Hold-up multiplie les affirmations approximatives, voire complètement fausses. Nous en avons sélectionné sept exemples. [….]

Le Monde

10 Commentaires

  1. Je ne voudrais pas faire ma complotiste au cube, mais c’est quand même impressionnant de voir le déploiement médiatique contre cette vidéo.

Les commentaires sont fermés.