Covid : Le gouvernement est-il en marche vers une dictature sanitaire ?

Un « projet de loi instaurant un régime pérenne de gestion des urgences sanitaires ». C’est le titre du projet de loi enregistré à la Présidence de l’Assemblée nationale lundi 21 décembre au soir. Long de plusieurs pages et riche de nombreux articles, il prévoit de se substituer à la « caducité » du cadre législatif instauré en théorie jusqu’au 1er avril 2021 et semble-t-il de « faire face à l’épidémie de Covid-19 avec un système pérenne dotant les pouvoirs publics de moyens adaptés pour répondre à l’ensemble de situations sanitaires exceptionnelles ». 

Le premier ministre Jean Castex a déposé ce 21 décembre un projet de loi n 3714 qui affecterait la liberté et l’égalité si d’aventure ce projet était voté. Quelques députés LREM gênés sans doute par l’obscurantisme de ce projet de loi se sont empressés de préciser que cette loi n’avait pas été votée.. Pour l’instant.

La loi déposée ce soir par Jean Castex permettait de vous interdire si vous n’êtes pas vaccinés Covid de :

  • vous « déplacer »
  • « d’accéder à des moyens de transport »
  • « d’accéder à certains lieux »
  • « d’exercer certaines activités »

C’est clairement une dérive vers une dictature sanitaire instaurant la création de citoyens de seconde zone, “les non vaccinés” Le contrôle parlementaire semble également s’évaporer devant la puissance administrative aux mains du Premier ministre. Notre démocratie est en danger.

Par ailleurs la loi n°3713 qui institue l’élection du président de la République par voie électronique et par correspondance mérite débat et il est placé en catimini de l’État d’urgence sanitaire. Quelle étrange sensation que de sentir chaque jour nos libertés se contraindre ?

Les conséquences sont critiques pour nos libertés et entraineraient des ruptures d’égalité entre citoyens. […]

Assemblée nationale & France Soir

38 thoughts on “Covid : Le gouvernement est-il en marche vers une dictature sanitaire ?

Commentaires fermés.