Croatie : Moins de migrants grâce à une protection efficace de la frontière

La pression des migrants sur la frontière croate a diminué récemment, la police notant une baisse de 11,2 % des traversées illégales au cours du premier semestre 2021, avec 7.434 traversées de migrants par rapport à la même période en 2020 étaient 8.374 cas de ce type. Des développements similaires ont été enregistrés en Slovénie et en Bosnie-Herzégovine. Au cours de la période récente, de plus en plus de migrants ont opté pour les itinéraires à travers la Serbie et la Hongrie et plus loin vers d’autres États membres de l’UE.

Au cours du premier semestre 2021, les tentatives de passage illégal en Croatie ont été principalement le fait de migrants originaires d’Afghanistan, du Pakistan, du Bangladesh, de Syrie et du Kosovo. La Slovénie a également signalé qu’au premier semestre 2021, il y a eu 3.343 arrivées illégales de migrants, soit 34,8 % de moins qu’au premier semestre 2020. Actuellement, on estime que 7 500 migrants en situation irrégulière séjournent en Bosnie-Herzégovine, soit beaucoup moins que ces dernières années.

En Serbie, les chiffres officiels indiquent qu’environ 4.000 migrants en situation irrégulière séjournent actuellement dans ce pays, mais les chiffres réels seraient plus élevés. Il existe plusieurs camps de migrants illégaux le long de la frontière serbo-hongroise.

La protection efficace de la frontière extérieure de la Croatie a incité une partie des migrants à rechercher d’autres points faibles le long de la frontière extérieure de l’UE et à se détourner de la Bosnie-Herzégovine vers la Serbie pour tenter de passer par la Roumanie et la Hongrie.” – Ministère croate de l’Intérieur

Le gouvernement croate a décidé vendredi (16 juillet) d’envoyer des tentes, des lits superposés, des couvertures, des oreillers et des sacs de couchage en Lituanie, car le pays balte a accueilli plus de 2.000 migrants ces dernières semaines.

Jutarnji List