Danemark : Les enfants allemands sacrifiés de la Seconde Guerre mondiale

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, les 250.000 réfugiés allemands, majoritairement des femmes, des enfants et des personnes âgées, sont internés dans des camps. Pour les Danois, c’est un manière de montrer aux Alliés qu’ils n’ont aucun lien avec les perdants de la guerre, surtout qu’il y a d’anciens nazis parmi eux. Les médecins reçoivent l’ordre de ne pas soigner les maladies qui s’abattent sur les petits Allemands et vont même jusqu’à les affamer…