Des gilets pare-balles améliorés sont en train d’être livrés à l’armée de Terre

En 2017, dans le cadre de son projet « Combattant 2020 », l’armée de Terre avait levé le voile sur la « Structure Modulaire Balistique Électronique » [SMBE, devenu depuis SMB], qui devait alors remplacer le gilet de protection balistique individuel [GPB] équipant ses soldats. À l’époque, 31.000 exemplaires avait été commandés auprès de l’entreprise norvégienne NFM Group.

Dans le détail, et par rapport au GPB, cette « Structure modulaire balistique » était présentée comme étant plus ergonomique et légère, tout en offrant une protection balistique de classe 4 contre les munitions perforantes, grâce à des plaques blindées et un matelas anti-traumatisme intégré dans le pack balistique souple. Disposant du système d’attache rapide Tubes de First Spear, cet équipement devait être évidemment compatible avec les équipements électroniques du système FELIN [Fantassin à Equipements et Liaisons INtégrés].

« En ergonomie, en modularité et en confort », cette structure modulaire balistique « surpasse de loin tout ce que l’armée de Terre a pu porter jusqu’à présent », avait alors affirmé Terre Information Magazine.

Cela étant, cette SMB était encore perfectible… puisque qu’une nouvelle version, appelée SMB-V2, a été mise au point en prenant en compte les observations faites par les soldats auprès de la Section technique de l’armée de Terre [STAT], en relation avec le Service du commissariat des armées [SCA].”

Résultat : cette SMB-2 intègre désormais un sac d’hydratation, un porte-chargeurs de fusil HK-416, des poches de délestage, une grille de protection avant-arrière et des mousquetons. En outre, la protection du cou et les poches porte-grenades ont été modifiées.

« Avec une modularité démultipliée, la SMB nouvelle génération s’adapte toujours plus aux besoins du soldat », a fait ainsi valoir le ministère des Armées qui a indiqué, le 7 janvier, que la livraison de 5900 exemplaires de cette nouvelle version venait de commencer au profit de l’armée de Terre. Quant aux 60.000 SMB déjà en service, elles seront portés au standard V2 au cours de ce semestre.

« La livraison de ces 5.900 SMB améliorées permettra d’équiper 62 unités de l’armée de Terre à 100%. Avec cette livraison, 82% de la cible de dotation en SMB fixée par la Loi de programmation militaire [LPM] 2019-25 ont été atteints. L’objectif est de 80.000 exemplaires pour toutes les unités de l’armée de Terre d’ici 2024 », a précisé le ministère des Armées.

Opex 360