Des Marocains achetaient des visas à 8000 euros en France

Un Visa Schengen

Une filière d’immigration clandestine entre le Maroc et l’Europe a été démantelée par la police aux frontières en Corse, en France. Plusieurs personnes ont été interpellées, parmi lesquelles certains qui étaient parvenues à obtenir de vrais titres de séjour, contre 8 000 euros.

Un véritable réseau de faussaires vient d’être démantelé en France. Ils avaient réussi à mettre en place une filière d’immigration clandestine entre le Maroc et l’Europe. Le pot aux roses, découvert par la police aux frontières en Corse, a permis de mettre la main sur plusieurs personnes, parmi lesquelles certains qui détenaient de vrais titres de séjour, obtenus contre 8 000 euros.

C’est à partir d’un migrant clandestin interpellé en Corse que cette filière a été démantelée. Les enquêteurs ont confié à l’AFP être tombés sur une filière au mode opératoire encore jamais connu des services de police. C’est ainsi qu’ils ont mis sous écoute des têtes du réseau marocain, ce qui, selon Bladi, leur a permis de découvrir leur mode opératoire.

Le journal précise que des ressortissants marocains faisaient apposer sur leur passeport un vrai visa chinois ou thaïlandais contre 8 000 euros en espèces. Les faussaires embarquaient sur un vol à destination de la Chine ou la Thaïlande, et profitaient d’une escale en Allemagne pour disposer d’une demande d’asile. Une fois sortis du centre de rétention allemand, ces Marocains regagnaient la France, l’Italie ou l’Espagne aidés par des complices du réseau.

Par ce canal, un nombre impressionnant de 195 clandestins ont transité du Maroc vers Francfort, en Allemagne, en l’espace de dix-huit mois. Mieux, poursuit Bladi, en France, « certains, grâce à des contacts en préfecture de Seine-et-Marne, parvenaient à obtenir de vrais titres de séjour, contre 8 000 euros ». Onze personnes ont été interpellées, dont quatre Français qui ont été mis en examen.

AFRIK.COM