Désertines (03) : Huit jeunes artistes s’investissent contre le racisme, le harcèlement et les discriminations

L’art comme thérapie, c’est ce qui représente le projet ‘Crash ton art’ lancé par un collectif de 8 jeunes au sein du PIJ de Desertines.

Ils sont huit jeunes à s’être réunis pour lancer le projet ‘Crash ton Art’, parrainé par le PIJ de Désertines. Ce projet propose de mettre en lumière des créations artistiques réalisées par différents jeunes pour dénoncer plusieurs faits de société tels que le harcèlement, le sexisme, le racisme, les préjugés ou encore les orientations sexuelles.

Les votes du public pour la mention “J’aime” sont ouverts sur les comptes Facebook et Instagram “Crash ton art”.

Contre le harcèlement

La thématique était libre. Les jeunes ont ainsi pu laisser libre cours à leur inspiration. Eva Augier a dénoncé l’homophobie avec un portrait de deux femmes avec l’emblème des LGBTQIA+. Emma Caillot a elle, traité la thématique du harcèlement qu’elle a subi en primaire. Pour ces jeunes, les œuvres représentent une remise en question sur la société et transmettent un message. “Nous avons lancé le prix par rapport à notre vécu et dénoncé des choses à travers l’art. Il s’agira de la première et dernière édition”, souligne Kylian Repiquand, président du collectif. C’est un projet qui le touche puisque lui aussi a été harcelé pendant sa scolarité.

Après un service civique et la formation ‘Garantie jeune’ du PIJ, Quentin vise le secteur de l’informatique où il va démarrer une formation de 14 mois au CRP La Mothe pour devenir responsable d’espaces de médiatique numérique. Kylian est aussi à l’initiative de l’association Novatalk Agency, luttant contre le cyber harcèlement et la fracture numérique, créée en mai 2021. L’association réalise des prestations pour financer leurs projets, à savoir, acheter des équipements pour différentes structures.

Les œuvres présentées font l’objet d’un concours. Trois des jeunes seront récompensés au mois d’octobre. Un dernier prix “Mention j’aime” sera remis à l’artiste qui aura obtenu le plus de ‘J’aime’ sur les Facebook et instagram “Crash ton art”.

La Semaine de l’Allier