Du ramadan au charivari : Les fêtes étrangères dans la langue française

Temps de lecture : < 1 minute

Les fêtes populaires reviennent de loin. Le ramadan, par exemple, vient d’un mot arabe signifiant « chauffer ». Carnaval, d’origine italienne, est tiré du latin carne levare, « arrêter la viande », allusion au carême chrétien. Kermesse, lui, vient du flamand kerkmisse, « messe d’église », tout comme vacarme, « pauvre de moi ! ». Mais pas charivari, qui signifie « gueule de bois » en grec ancien.

2 Commentaires

Les commentaires sont fermés.