Emmanuel Macron annonce un reconfinement de la France

Emmanuel Macron a pris sa décision: le président français a annoncé mercredi à 20h00 un reconfinement de l’ensemble du territoire à partir de vendredi et jusqu’au 1er décembre. Ce confinement sera toutefois adapté, les écoles restant cette fois-ci ouvertes.

La France risquerait de connaître “au moins 400’000 morts supplémentaires” d’ici à quelques mois si rien n’est fait face à l’épidémie de Covid-19 dans l’idée de rechercher l’immunité collective, a affirmé mercredi Emmanuel Macron.

Jamais la France n’adoptera cette stratégie” qui signifierait “le tri entre les patients”, a ajouté le chef de l’État au cours de son allocution télévisée.

Projection alarmante

Des projections alarmantes de l’Institut Pasteur, remises à jour lundi et d’après lesquelles 98% des lits de réanimation ordinaires seraient occupés à la date du 6 novembre par des patients Covid, ont nourri les Conseils de défense qui se sont déroulés mardi et mercredi matin, selon Les Échos.

Mercredi, le chef de l’État a “ouvert le conseil des ministres en insistant sur la dégradation massive, générale et largement inattendue que connaît l’Europe depuis plusieurs jours”, a rapporté le porte-parole Gabriel Attal.

Scénario attendu

L’hypothèse qui semblait la plus probable était un confinement d’une durée de quatre semaines, c’est-à-dire jusqu’à la fin novembre, éventuellement renouvelable. Il serait moins strict que celui de mars puisque les crèches, écoles et collèges, ainsi que des commerces essentiels, resteraient ouverts, à l’image de celui imposé en Irlande. L’incertitude demeure sur l’ouverture des lycées et des universités.

RTS