Eric Halphen, ex-candidat LREM, peut-il juger un homme soupçonné d’avoir voulu attenter à la vie de Macron ?

Le célèbre magistrat devait présider une audience de la chambre de l’instruction de Paris au cours de laquelle un homme mis en examen pour avoir voulu tuer le président de la République faisait une demande de remise en liberté. Problème : le juge a représenté LREM lors des législatives de 2017.

Eric Halphen, ancien juge anti-corruption, auteur de polars, est aujourd’hui conseiller à la cour d’appel de Paris. LP/C.C. 

C’est le premier président de la Cour d’appel de Paris qui va devoir le dire après la réception d’une requête en récusation formulée par Olivia Ronen, avocate de Jean-Pierre B. Ce retraité de 65 ans, vivant en Isère, est depuis deux ans et demi en détention provisoire. Comme onze autres personnes, il est soupçonné d’avoir voulu attenter à la vie du président de la République en faisant partie du groupe dit des Barjols, regroupant des militants de la droite identitaire…[…]..

Sources: Le Parisien ou Google en Belge.