Espagne : Une amende pouvant aller de 1.000 à 60.000 euros pour ceux qui refusent la vaccination contre le Covid en Galice

L’autorité politique galicienne a décidé d’instaurer une amende allant de 1.000 à 60.000 euros à l’encontre de ceux qui refuseraient de se faire vacciner contre le Covid-19. Certains la juge inutile car la très grande majorité de la population est favorable au vaccin.

En Galice, région située au nord-ouest de l’Espagne, les réfractaires au vaccin contre le Covid-19 pourront être sanctionnés d’une amende allant de 1.000 à 60.000 euros. La décision a de quoi surprendre dans un pays où 80% de la population veut se faire vacciner. Mais Alberto Fuentes, responsable santé au sein du gouvernement galicien, a précisé que ces sanctions ne seraient appliquées que dans certains cas : “Le personnel sanitaire des résidences pour personnes âgées devrait selon nous se faire vacciner de façon obligatoire dans ce genre de cas précis. Nous avons désormais les outils pour sanctionner ceux qui refuseraient de se faire vacciner“.

En Espagne, 4,7% de la population a reçu au moins une dose

Mais cette mesure de la Galice va à l’encontre de la stratégie du gouvernement central, qui a basé sa campagne de vaccination sur la base du volontariat. Les spécialistes sont aussi plutôt sceptiques, à l’image de l’urgentiste Octavio Salmeron : “Je crois que les mesures punitives ont démontré qu’elles n’étaient pas efficaces. La mesure en Galice est trop draconienne et trop rigoureuse. Je pense qu’il faut créer des stimuli positifs pour que les gens se vaccinent“. L’’Espagne fait aujourd’hui partie du peloton de tête des pays qui vaccinent le plus en Europe, avec 4,7% de la population ayant reçu au moins une dose du vaccin. C’est plus qu’en France ou en Allemagne.

Europe1