États-Unis : Airbnb annule et bloque toutes les réservations à Washington pour l’investiture de Joe Biden (Màj)

Temps de lecture : 2 minutes

13 janvier 2021

«Airbnb annulera les réservations dans Washington et sa banlieue lors de la semaine de l’investiture», a indiqué le spécialiste de la réservation de logements dans un communiqué. «En outre, nous empêcherons toute nouvelle réservation dans Washington et sa banlieue pendant cette période».

À l’image des commerces qui se sont barricadés et des blocs de béton disposés dans la capitale américaine, les géants de la tech multiplient les garde-fous à l’approche du 20 janvier, jour où Joe Biden prendra ses fonctions.

Google vient de mettre les publicités politiques sur pause, y compris «toutes les annonces faisant référence à la mise en accusation (du président sortant Donald Trump, NDLR), à l’investiture ou aux manifestations du Capitole».

Le Journal de Québec

_________________

12 janvier 2021

Airbnb a déclaré lundi revoir ses réservations dans la région de Washington, D.C. où doit se tenir la semaine prochaine l’investiture présidentielle et s’apprêter à bannir tout hôte associé avec des groupes de haine ou une activité violente.

Cette démarche intervient alors que des officiels de la ville ont demandé à Airbnb, VRBO et à d’autres plateformes de location de reprendre leurs listings jusqu’à ce que l’investiture du 20 janvier soit passée […].

Airbnb avait dès 2017 pris la décision de refuser les clients reconnus comme étant membres de groupes de haine, ils avaient alors bloqué des hôtes qui se rendaient à un rassemblement suprémaciste blanc à Charlottesville, en Virginie.

Airbnb va prévenir tous ses clients de la région de Washington de possibles suites judiciaires contre eux s’ils sont membres de groupes de haine ou qu’ils prévoient d’avoir des activités violentes. Ils demandent également à leurs hôtes hébergeurs de les informer par téléphone s’ils suspectent que des clients violent le règlement d’Airbnb.

Airbnb a également déclaré bannir de sa plateforme quiconque aurait pris part à l’émeute de la semaine passée au Capitole. L’entreprise a expliqué avoir croisé le fichier des personnes arrêtées afin de déterminer qui bannir. Ils n’ont pas précisé ce lundi combien de personnes avaient déjà été bannies.

La plateforme de location communautaire sise à San Francisco a également annoncé lundi qu’ils ne feraient pas de dons aux Républicains ayant voté contre la certification des résultats électoraux la semaine précédente. Airbnb rejoint en cela des entreprises comme Marriott, AT&T et d’autres.

Le comité d’action politique d’Airbnb a donné 866.519$ à des candidats et des partis politiques pour la période électorale de 2020, selon Open Secrets, un observatoire des financements de campagnes électorales. Le […] démocrate Joe Biden a été le principal bénéficiaire des dons faits par Airbnb.

Associated Press