États-Unis : Karine Jean-Pierre devient la première femme noire LGBT porte-parole de la Maison blanche

Karine Jean-Pierre, née à Fort-de-France, a été nommée, jeudi 5 mai, porte-parole de la Maison blanche par Joe Biden. Cette femme de 44 ans succède à Jen Psaki, qui quittera son poste le 13 mai.

Le président américain Joe Biden a annoncé jeudi 5 mai 2022 avoir choisi Karine Jean-Pierre comme porte-parole de la Maison blanche en remplacement de Jen Psaki, qui quittera ce poste le 13 mai. Karine Jean-Pierre va devenir la première femme noire et ouvertement LGBT à occuper la fonction de porte-parole de la présidence américaine, a écrit Jen Psaki sur Twitter.

Mariée à une journaliste de CNN et mère adoptive d’une petite Soleil, Karine Jean-Pierre incarne beaucoup de causes et mène beaucoup de combats. « Je suis tout ce que Donald Trump déteste : femme, noire, gay et maman. Et mes parents viennent de Haïti » avait-elle déclaré en 2016.

Membre de l’équipe de campagne de Joe Biden en 2020

Karine Jean-Pierre va « non seulement apporter l’expérience, le talent et l’intégrité nécessaire pour ce poste difficile, mais aussi continuer de montrer la voie dans la façon de communiquer sur le travail de l’administration Biden-Harris au nom du peuple américain », a affirmé Joe Biden dans un communiqué.

La nouvelle porte-parole fut membre de l’équipe de campagne de Joe Biden en 2020, après avoir déjà travaillé à la Maison blanche durant la présidence de Barack Obama.

Elle s’était déjà exercée ponctuellement à l’exercice du point presse, mercredi 26 mai 2021, en remplacement de Jen Psaki. Elle était alors la première femme noire à s’installer au pupitre depuis Judy Smith, sous la présidence de George Bush père, il y a trente ans.

Ouest-France