États-Unis : Le nom d’un pédagogue juif retiré d’un prix médical pour « racisme et sexisme »

Temps de lecture : < 1 minute

Le prix Abraham Flexner est décerné depuis plus de 60 ans par l’Association américaine des facultés de médecine à une personne ou à un groupe qui a fait progresser l’enseignement médical. Le prix porte le nom d’un enseignant juif du début du 20e siècle auteur d’un rapport ayant révolutionné l’enseignement de la médecine aux États-Unis.

En 1910, dans ce qui est devenu le rapport Flexner, il a écrit que les écoles de médecine devraient élever leurs normes d’admission, suivre la méthode scientifique et être supervisées par les conseils d’administration des États. Il proposait un modèle, encore largement utilisé aujourd’hui, de deux ans d’enseignement suivis de deux ans de formation clinique.

Mais les normes recommandées par Flexner ont conduit à la fermeture d’un grand nombre d’écoles, y compris la plupart de celles qui formaient des Noirs et des femmes. Selon l’Association américaine des facultés de médecine (American Association of Medical Colleges), cela a entraîné un nombre disproportionnellement faible de médecins noirs, ainsi que des obstacles à l’avancement des femmes en médecine.

Le rapport contient également des déclarations racistes et sexistes. Il a écrit que les femmes « montrent une inclination décroissante à entrer » dans les écoles de médecine et ont « des limites évidentes ». Les Noirs, selon lui, devraient être des « experts en hygiène » plutôt que des médecins et devraient se concentrer sur la prévention des maladies chez les Blancs.

Le prix s’appellera désormais le Prix AAMC pour l’excellence dans l’enseignement médical, a annoncé l’association lors de sa réunion annuelle ce mois-ci. […]

Times of Israel